La mode anglo-saxonne à Paris

Le pitch: On parlait de Londres la semaine dernière et pour celles qui n’ont pas fait le voyage, voilà quelques petites adresses au passage d’enseignes que jusqu’à peu il fallait aller chercher outre Manche et qui maintenant font partie de la routine shopping des fashionistas, un petit bout de Londres à Paris. Let’s go

En pratique:

– Urban Outfitters. Alors autant le dire tout de suite on est loin du concept store de plusieurs étages londonien mais il m’est déjà arrivé de faire de faire de jolies trouvailles dans ce petit corner au Galeries Lafayettes, à guetter en période de soldes et pour les jolis accessoires, bijoux et autres petits cadeaux à faire.

– TopShop. A peu près le même constat, aussi un corner au Galeries Lafayettes, un peu plus grand cette fois avec un rayon de jeans pas mal et un assez grand choix d’accessoires et bijoux pas mal pour y piocher avant une soirée.

– Marks and spencer. Sur les Champs Elysées, on peut désormais retrouver une sélection de vêtements et un rayon supermarché anglais. Il a sa place dans cette liste mais pour être honnête je suis pas très fan, le rayon épicerie est très réduit et les vêtements peu intéressantd à part éventuellement quelques basiques.

– Primark. Sans doute celui qui déclenche le plus d’enthousisaste, et aussi mon préféré ! Il y a un peu à boire et à manger pour être honnête mais le magasin est super grand, je parle de celui du centre commercial Créteil Soleil mais ce n’est pas le seul en île de France, avec un choix en à peu près tout, ça va des sous-vêtements aux K-way en passant par à peu près tout, de jolis basiques et des pièces originales avec des imprimés bien chouettes. Seul bémol, les magasins sont assez excentrés donc ça relève un peu de l’expédition de s’y rendre donc de temps en temps ça vaut vraiment le coup

Comment constituer la trousse de maquillage idéale ?

Le pitch: A la rentrée, il s’agit aussi de se fixer de nouveaux objectifs pour l’année. Au premier rang des miens: me constituer enfin une vraie trousse de toilette avec un budget d’étudiante pour essayer de me faire un maquillage un peu plus élaboré. Au départ je j’appliquais un peu de mascara sur mes cils et du blush sur mes pommettes et je me considérais ready to go, maintenant je suis passée à la vitesse supérieure et sans asphyxier ma peau, je trouve ça plaisant d’avoir un look plus frais, qui permet de dissimuler rougeur et fatigue et puis je trouve que tous les matins, se maquiller est un moment sympa.

En pratique:
– Bien choisir la trousse en question. Pour les considérations esthétiques c’est selon vos goûts mais si je peux donner deux conseils: le premier c’est de voir grand parce que de fil en aiguille (cadeaux, coups de coeur…) on accumule rapidement beaucoup de maquillage et tout avoir au même endroit c’est vraiment le mieux. Donc même si vous n’avez que quelques produits aujourd’hui, c’est un genre d’investissement. Le second conseil n’est pas très fashion mais il est recommandé: choisissez un modèle plastifié d’une manière ou d’une autre. Ma première vraie trousse était entièrement en tissu et lorsque qu’un tube de crème solaire s’y est ouvert, la plupart des produits se sont retrouvés tout humide et la trousse était à la limite irrécupérable donc vraiment au cas où quoique ce soit s’ouvre dans la trousse, c’est utile. Le deuxième argument en faveur des trousses plastifiées c’est que ça rend l’entretien ultrafacile. Au bout d’un moment, il va y avoir une accumulation de poudre, poussière au fond de la trousse et là pour nettoyer une trousse en tissu bonne chance.

– Pour en venir maintenantt aux produits, il faut viser l’efficacité. Dans ma trousse il y a un anticerne (pour les jours de fatique), du blush, un tube de mascara, un gloss pour les soirées, des tubes de rouges à lèvres plus sobres et une palette réduite. A mon avis on peut faire l’impasse sur la poudre compacte, le bronzer et tous ces produits si on a une peau saine qu’on veut pas asphyxier sous des milliers de produits. Et si votre peau vous pose des petits problèmes type acné (haha je sais de quoi je parle) un passage chez la dermato vaut plus le coup que d’essayer de les recouvrir ce qui en plus gâche l’effet naturel du maquillage.

– L’accessoire que tout le monde n’a pas mais qui est extrêmement utile d’après moi: le recourbe-cils. Ca me surprend toujours qu’il soit aussi peu répandu alors que je trouve que ça change tout, ça met tout de suite en valeur les yeux et si vous avez des cils un peu longs l’effet est encore amplifié et ça évite que les cils « tombent » sur les yeux.

– Penser à avoir de bons pinceaux. On y pense pas toujours mais mieux vaut ne pas lésiner sur les pinceaux, surtout ceux des ombres à paupières vu qu’il s’agit essentiellement d’estomper pour obtenir un joli effet. Certains produits peuvent s’appliquer au doigts (anticernes) mais pour les ombres à paupières comme pour le blush, il est risqué de s’en passer si on veut éviter l’effet paquet de poudre.

– Ne pas oublier des produits d’entretien de la peau. Ma madeleine de Proust c’est un tube de baume à lèvres, indispensable surtout en hiver, à appliquer tous les soirs et une crème hydratante pour les mains, le soir aussi, ça donne vraiment une sensation agréable le lendemain pour affronter la journée. Sinon au niveau de la peau faire des masques oui, ce que je prefère c’est les patchs anti points noirs sur le nez, ça vaut le coup pour retrouver une peau impec’.

– Faire son shopping make up cheap. Alors voilà la question c’est commment s’en sortir sans épuiser son budget. D’abord il faut pas faire preuve de snobisme, il y a des produits de beauté vendus en supermarché qui font très bien l’affaire, Maybelline par exemple, et Bourgeois (pour les produits type correcteur notamment). Shopper sur internet peut être vraiment bien aussi, réserve naturelle par exemple. Sinon vous pouvez écumer les boutiques cosmétiques pas cher mais tout n’est pas idéal, je vais chez Kiko pour des fards qui ont une plutôt bonne tenue ou des lipsticks et chez Yves Rocher, les produits soin sont au top. Sinon j’aime bien The Body Shop, il faut investir un peu plus mais pour des produits qui vont un peu vous durer (mascara ou blush), ça vaut le coup !

Allez, bonne semaine et n’hésitez pas à partagez votre routine make up !

Passer une journée à Londres

Le pitch: Un peu avant la rentrée à proprement dite, on s’est fait avec quelques copines une journée à Londres, oui oui une seule journée c’est à dire qu’on est arrivées sur les coups de 8h30 heure locale (parce qu’il y a une heure de décalage horaire les cocottes) et parties à 10h. Ca nous a fait sacrément du bien et du coup je voulais partager quelques uns des moments qu’on a préférés au cas où l’inspiration vous manquerait. Il s’agit pas vraiment de visites touristiques de fond mais plutôt d’une journée un peu futile, très girly mais ô combien détendante. Londres, je t’aime.

En pratique:

– On est pas milliardaires hein mais en prenant les billets suffisamment à l’avance sur le site internet de l’Eurostar, on a eu des prix carrément super intéressants, c’est d’ailleurs ce qui nous a encouragé dans notre projet londonien. Donc lever à l’aube , il y a pas le choix si on veut vraiment profiter de la journée mais l’heure de décalage horaire avec Londres joue en notre faveur c’est à dire que lorsque l’on arrive là-bas, on a « économisé » une heure.
Au niveau des transports, préférez une travelcard à la traditionnelle Oyster pour une journée c’est le plus intéressant.

– Commencez la journée par un vrai breakfast anglais, oeufs brouillés, bacon, suaucisse, tomates, champignons la totale ! J’avoue que j’adore ce type de petit déjeuner (allô carnivore) et puis histoire de trouver l’énergie pour la journée c’était bien cool surtout accompagné d’une tasse d’english tea (le thé du matin). Ensuite sur les coups de cinq heures, dans un café cossu on s’est pris une tasse de thé (oui c’était une journée riche en tasses de thé) avec des scones et du carotte cake, c’est assez traditionnel et ça fait un peu mamie mais ma foi j’ai beaucoup aimé !

– Une virée foodista chez Marks and Spencers. Je pourrais passer des heures dans leur magasin d’oxford street à shopper tout plein de produits dans d’adorables boîtes (mon produit anglais préféré étant le shortbread, un gâteau-sablé traditionnel assez riche mais délicieux, testez le à l’occasion) et puis plein d’extras pour la cuisine, il s’est assez logiquement retrouvé dans notre planning de la journée.

– Se faire une expo. Par rapport aux timides expos d’art contemporain en France, les programmes de la Tate (Gallery et Britain) ça déménage: jeunes artistes, grandes rétrospectives et les collections permanentes en libre accès valent aussi le coup. Mention spéciale au Victoria and Albert Museum pour ses expos sur la mode ou le design.

– Le shopping (!!). Le meilleur pour la fin. En une journée, on a pas vraiment le temps de faire le tour de la ville donc on s’est concentrées sur un même secteur. POur celles qui connaissent la ville ça ne les surprendra pas qu’on ait choisi Oxford Street, centrale et regroupant toutes les grandes enseignes, on a pu faire le tour de Topshop, Urban Outfitters et divers autres magasins de chaussures. Un petit conseil: ces magasins sont immenses donc prévoyez le temps ! Mention spéciale au Urban Outfitters qui est de loin mon magasion londonien préféré, j’y ai entièrement refait ma garde robe.

Quel look pour la rentrée ?

Le pitch: La rentrée c’est dans plus ou moins une semaine pour la plupart, voire moins d’un mois pour les étudiantes les plus chanceuses. On va essayer de s’éviter l’arrachage de cheveux devant la penderie le lundi matin qui nous mettrait catastrophiquement en retard. Quelques tips pour un look de rentrée efficace.

En pratique:
– Priorité au confortable. Vous avez sans doute une paire de magnifiques espadrilles compensées-talon de 12 ramenées de vacances mais non, dix fois non, la rentrée c’est stressant pas besoin de s’inquiéter en plus pour son équilibre sur escarpins. Pensez sneakers un peu fun ou ballerines et mocassins sages, deux valeurs sûres. Sinon on laisse aussi la mini en cuir au placard et on opte pour un bon vieux jean slim.
– Penser à l’image qu’on veut renvoyer, la première image que les gens au collège/lycée/fac/école/nouveau boulot vont avoir de vous c’est celle-là et une première impression c’est important, essayez de vous habiller comme vous êtes, en optant pour des fringues qui vous ressemblent.
– Avoir l’air sérieux… Bon, on est quand même là pour bosser, se faire étiqueter comme le clown dès le premier jour c’est pas forrcément tip top donc le crop top ou autres fringues de plage un peu provocatrices on laisse tomber.
– …mais pas trop, éviter quand même un look de secrétaire ennuyeux pour choisir des touches un peu sophistiquées. L’idéal c’est des bijoux colorés et fun type plastron inspiration Shourouk ou bien un joli haut avec des incrustations dentelles.
– Se faire un make up de retour de vacances. C’est fini mais bon on peut garder un petit esprit make up au niveau du make up ça remonte le moral. Le bon choix c’est des ombres à paupières pêche qui font un joli teint rosé surtout si vous avez bronzé et puis y a toujours la poudre bronzante à utiliser sur les pommettes uniquement (pas étaler sur tout le visage hein) à moins de vouloir ressembler à un bonhome orange.
– Essayer de dédramatiser la rentrée c’est horriblement déprimant mais autant essayer de voir les choses du bon côté, pour ça, porter le premier jour un petit haut nouveau ou une paire de chaussures neuves ça aide toujours, de même qu’une nouvelle coupe de cheveux !

Bon allez, bonne chance à toute pour cette rentrée !

 

 

 

Who is boss ?

« …And the more visible they make me, the more invisible I become » Kate Moss.
Hey ! Ah Kate… Tellement de shootings, d’images iconiques. On se demande parfois si les mannequins ont vraiment un rôle à jouer dans la mode, si elles ne seraient pas que de jolis porte-manteaux, interchangeables et sans cesse remplacées (il suffit de penser à toutes les filles ultra-connues il y a deux ans que tout le monde a oublié aujourd’hui), comment être à la fois la même et différente à chaque fois ? C’est le mystère et j’avoue que la plupart du temps je suis un peu insensible au joli minois des modèles mais Kate c’est une toute autre histoire. Depuis la jeune fille qui posait seins nus sur la plage pour Corinne Day à l’icône adulée et inaccessible au mariage plus-que-parfait, je suis ultra-ultra-fan. Bref j’avais prévu depuis un petit bout de temps ce post mais il y a tellement, dur de faire un choix !
En tant qu’aficionada de Kate, je ne peux pas vous laisser sans l’adresse du tumblr-qui-déchire-tout qui lui est dédié: http://katemossisboss.tumblr.com/
Je file mais on se retrouve vite pour parler d’amoureux, bisou 🙂

kate-jam-and-diamonds:by Mark Borthwick for Allure Magazine December 1993

kate-jam-and-diamonds:Versace dinner 1996

luminarypeople:Kate moss on the cover of i-D magazine 1993

katefuckingate:Kate by Gene Lemuel 1988

lamorbidezza:Kate Moss at Dolce&Gabbana Fall 1993

erichcanvogue:Kate Moss by Glen Luchford for Harper’s Bazaar, 1994.

theheroinchick:Young kate

Kate Moss and Leonardo DiCaprio in NYC, 90s

Young Kate Moss

kate moss for i-D magazine august 1997.

lamorbidezza:Kate Moss at Blumarine Fall/Winter 1994 

Kate Moss

 calvin klein s/s 1994, kate moss on the runway

1994 – Kate Moss, by Glen Luchford

kate-jam-and-diamonds:by Kate Garner 1990 (via kategarner.org)

opaqueglitter:Kate Moss & John Galliano by Tim Walker for Vogue Uk December 2013.John Galliano is the guest fashion editor for the december issue of vogue uk. Galliano was stunned to receive the invite, He says, writing in the magazine: “How they tracked me down here with my dog gypsy, i’ll never know.”  

Agenda Fashion #janvier

Me revoilà ! S’il y a un  truc dont je me suis rendue compte depuis le début de ce blog c’est que: whaoo ça demande du temps ! Ne pas regarder la date du dernier post  A cause des cours et d’un tas de trucs, le retard s’accumule et le temps passe si vite ! Bref, je m’y remets doucement avec mes coups de coeur de janvier en finissant la rédaction des prochains posts, bisou !

  • Parfait bonnet. Que celles qui s’est déjà trouvée belle avec un bonnet me lance la première pierre; je ne l’ai jamais assumé genre je le fourre vite fait dans mon sac pour aller en cours; mais celui-là signé Paule Ka est juste parfait

Look cute after a workout by throwing on a darling beanie. Hat by Paule Ka.

  • Turtle neck ou col roulé dans la langue de Molière, une pièce que je portai enfant forcée par ma mère et pour toujours associé à un truc informe, anti-sexy bref je disai plus jamais et puis voilà, depuis un bout de temps j’en revois tourner dans des séries de mode et sur quelques blogs et là je me dis pourquoi pas; j’aime beaucoup celui porté par Carey Mulligan dans l’excellent nouveau film des frères Coen Inside Llewyn Davis avec ce petit look folk, ça lui va super bien 🙂

Sweaters 'n specs.

Inside Llewyn Davis Gets New Stills: Justin Timberlake Sings Folk

  • Au fond de mon lit à force de vouloir tout de même porter des jupes en hiver, j’ai fait le plein de collants HEATECH (une technologie bizarre qui esr censée donner des tissus ultra-chauds) mais est-ce que ça marche vraiment  ?
  • Ah oui et c’était les soldes et alors ? Fait qui me paraît choquant à moi même: je n’ai absolument rien acheté pour les soldes. Voilà c’est dit. Et vous vous avez trouvé votre bonheur ?
  • Y pas si longtemps, c’était la cérémoie des Golden Globes, véritable antichambre des Oscars, comme d’habitude quelques ratés et puis des styles impeccables (mention spéciale à Adèle Exarchopoulos cocorico !) Je vous laisse surmes looks préférés, à très vite !

Cate Blanchett en Armani Privé lauréate du prix Best Actress in a Motion Picture pour le film Blue Jasmine.

Jennifer Lawrence en Dior Couture et pochette Roger Vivier, lauréate du prix Best Supporting Actress in a Musical or Comedy pour le film American Hustle

Adele Exarchopoulos en Miu Miu.

#Cendrillon

Comme promis, cette galerie de mes inspirations préférées de tenues de soirée. En bavant devant ces photos sur Pinterest, j’ai l’impression d’avoir à nouveau 10 ans et de me rêver en princesse des temps modernes, je crois que m’habiller pour des fêtes est ce que je préfère, tous ces excès avec les paillettes et le make up… Bref, je vais être en retard si je file pas me préparer vite vite !
Je vous souhaite une super soirée de Nouvel An, surtout amusez-vous et 2014 va être dingue je le sens, à très vite l’année prochaine !!

XX Perle