Passer une journée à Londres

Le pitch: Un peu avant la rentrée à proprement dite, on s’est fait avec quelques copines une journée à Londres, oui oui une seule journée c’est à dire qu’on est arrivées sur les coups de 8h30 heure locale (parce qu’il y a une heure de décalage horaire les cocottes) et parties à 10h. Ca nous a fait sacrément du bien et du coup je voulais partager quelques uns des moments qu’on a préférés au cas où l’inspiration vous manquerait. Il s’agit pas vraiment de visites touristiques de fond mais plutôt d’une journée un peu futile, très girly mais ô combien détendante. Londres, je t’aime.

En pratique:

– On est pas milliardaires hein mais en prenant les billets suffisamment à l’avance sur le site internet de l’Eurostar, on a eu des prix carrément super intéressants, c’est d’ailleurs ce qui nous a encouragé dans notre projet londonien. Donc lever à l’aube , il y a pas le choix si on veut vraiment profiter de la journée mais l’heure de décalage horaire avec Londres joue en notre faveur c’est à dire que lorsque l’on arrive là-bas, on a « économisé » une heure.
Au niveau des transports, préférez une travelcard à la traditionnelle Oyster pour une journée c’est le plus intéressant.

– Commencez la journée par un vrai breakfast anglais, oeufs brouillés, bacon, suaucisse, tomates, champignons la totale ! J’avoue que j’adore ce type de petit déjeuner (allô carnivore) et puis histoire de trouver l’énergie pour la journée c’était bien cool surtout accompagné d’une tasse d’english tea (le thé du matin). Ensuite sur les coups de cinq heures, dans un café cossu on s’est pris une tasse de thé (oui c’était une journée riche en tasses de thé) avec des scones et du carotte cake, c’est assez traditionnel et ça fait un peu mamie mais ma foi j’ai beaucoup aimé !

– Une virée foodista chez Marks and Spencers. Je pourrais passer des heures dans leur magasin d’oxford street à shopper tout plein de produits dans d’adorables boîtes (mon produit anglais préféré étant le shortbread, un gâteau-sablé traditionnel assez riche mais délicieux, testez le à l’occasion) et puis plein d’extras pour la cuisine, il s’est assez logiquement retrouvé dans notre planning de la journée.

– Se faire une expo. Par rapport aux timides expos d’art contemporain en France, les programmes de la Tate (Gallery et Britain) ça déménage: jeunes artistes, grandes rétrospectives et les collections permanentes en libre accès valent aussi le coup. Mention spéciale au Victoria and Albert Museum pour ses expos sur la mode ou le design.

– Le shopping (!!). Le meilleur pour la fin. En une journée, on a pas vraiment le temps de faire le tour de la ville donc on s’est concentrées sur un même secteur. POur celles qui connaissent la ville ça ne les surprendra pas qu’on ait choisi Oxford Street, centrale et regroupant toutes les grandes enseignes, on a pu faire le tour de Topshop, Urban Outfitters et divers autres magasins de chaussures. Un petit conseil: ces magasins sont immenses donc prévoyez le temps ! Mention spéciale au Urban Outfitters qui est de loin mon magasion londonien préféré, j’y ai entièrement refait ma garde robe.

Publicités